Pourquoi Flarken ?

Pourquoi Flarken ?

Le point fort de notre structure est sa situation géographique. Nous sommes en effet loin des gros axes touristiques ! Vous découvrirez une Laponie encore authentique.

Pendant nos raids en traîneau, vous êtes sûrs de ne pas croiser d’autres attelages ou motoneige constamment, contrairement à certains endroits qui peuvent s’apparenter au Saint-Tropez du traîneau !

Nous sommes en pleine région sami encore méconnue. Cela permet de rencontrer régulièrement des rennes et des élans dans leur élément naturel.

Nous créons nous-mêmes nos propres itinéraires. Ces derniers sont donc ajustables à tous les niveaux. Les raids sont en itinérance et non en étoile avec retour à un campement unique tous les soirs : nous changeons de campement quotidiennement.

Vous êtes seul sur votre traîneau. Vous n’avez pas à alterner avec un passager. C’est pour cela que les groupes n’excédent pas 6 personnes, tout comme pour l’activité motoneige, vous êtes un par machine et non deux.

Les hébergements que nous proposons peuvent être classés « rustiques haut de gamme » ! Cela signifie que nous avons des campements en pleine forêt sans eau ni électricité. Nous fournissons des duvets adaptés au grand froid et un feu est entretenu pour faire chauffer le repas et réchauffer l’atmosphère avant la nuit.
Tous les camps ont un sauna et sont composés de cabanes ou kotas en bois qui sont d’origine et non construites que pour du tourisme. Là encore, nous préservons l’authenticité de la région.
Dans cet esprit, les repas servis sont à base de produits locaux. La viande de renne et d’élan est achetée aux samis. Le saumon ne vient pas de l’Atlantique mais des rivières voisines et les pavés sont achetés aux pêcheurs du coin. Les myrtilles ou les airelles utilisées pour faire des sauces, gâteaux ou confitures ont été ramassées par nos petites mains durant l’été autour de la maison.

Le matériel que nous fournissons permet de résister au grand froid et garantit votre sécurité : combinaison, gants, bottes, chapka, casque et talkie-walkie. Nos traîneaux sont souples et modernes ; même si les traîneaux en bois vous semblent plus folkloriques, ils sont plus difficiles à conduire et se cassent facilement. Grâce à notre équipement, nous pouvons prendre des petits sentiers dans les bois. Nous ne sommes pas obligés de rester sur des grands axes.

Point non négligeable, Fabien a un diplôme d’état de Musher Français, en plus de 20 ans d’expérience dans ce métier. Ce diplôme n’est pas obligatoire pour exercer en Laponie ou au Canada. Tous les mushers aux alentours ne l’ont pas. Il vous garantit toutefois le professionnalisme du guide.

Enfin, cerise sur le gâteau, l’équipe de Flarken est en plus hyper sympa :p