Les Globe Blogueurs en Laponie suédoise

C’est en janvier 2020 que nous avons eu le plaisir de recevoir les Globes Blogueurs Seb et Laura sur notre séjour multi-activités hiver en Laponie suédoise. Un voyage de rêve qu’ils ne sont pas prêts d’oublier.

Nous lançons le séjour multi-activité hiver en Janvier 2018 et c’est pour le faire connaître au grand public que nous avons invité Seb et Laura à vivre, et à partager cette expérience. Ça tombe bien, les Globe Blogueurs rêvaient de visiter la Laponie suédoise. C’était pour nous une première de faire équipe avec des professionnels du voyage et ce fut un plaisir de leur faire découvrir la Laponie comme nous la vivons tout au long de l’hiver.

Attelage de chiens de traîneaux en Laponie suédoise
L’attelage de tête au retour du raid de 2 jours

Qui sont les Globes Blogueurs ?

Seb et Laura sont des blogueurs, c’est-à-dire qu’ils voyagent et partagent leurs expériences sur leur blog avec les internautes. Couple d’origine nantaise, trentenaire, et blogueur depuis 2013, ils passent un bonne partie de leur temps à vadrouiller la planète. Ces amateurs de grands espaces, attirés principalement par les destinations nature, inspirent leurs lecteurs par leurs aventures et fournissent des tonnes de conseils et infos pratiques sur les destinations qu’ils visitent. Afin de de nous transporter dans leurs voyages, ils les capturent toujours en images. Pendant leur semaine à nos côtés, Laura n’a jamais laissé son appareil photo bien loin et Seb, très à l’aise devant la caméra, s’est chargé des vidéos.

Seb, Globe Blogueur, chez Flarken Adventure en Laponie suédoise
Seb, fin prêt pour un voyage tant attendu

POURQUOI LES GLOBE BLOGUEURS ?

De nos jours, la toile grouille de blogs de voyage. Nous avons choisi Seb et Laura parce que nous nous retrouvons dans certaines de leurs valeurs. En effet, loin de voir les vacances comme un simple mode de consommation, ils ont un réel intérêt et un grand respect pour la nature. Et ça, c’est essentiel. Nous avons pris plaisir à les voir s’immerger dans la magie de la Laponie suédoise.

Pêche blanche en Laponie suédoise
Test de patience avec la pêche blanche

Qu’est ce que le séjour multi-activité hiver?

Le séjour multi-activité hiver est très complet et comprend du chien de traîneaux (une journée d’initiation et un raid de 2 jours), du ski altai, de l’équitation, de la raquette, de la pêche sous glace et la visite d’une ferme à rennes ainsi que deux nuits en cabane. De plus, il est plus adaptable que notre séjour raid en chiens de traîneaux et donc ouvert à tout public. Pour Seb et Laura, ce fut l’opportunité de s’initier à plusieurs de nos activités pour la première fois.

attelages de chiens de traineaux sur un lac gelé en Laponie suédoise
Traversée d’un lac gelé durant la journée d’initiation

Un premier jour découverte

Il y deux possibilités pour arriver chez Flarken Adventure : en train ou par avion. Dans un souci écologique, mais également pour profiter de visiter Stockholm, Seb et Laura ont fait le choix d’arriver (et de repartir) en train. Le train quitte la capitale Suédoise le soir pour arriver à la gare de Jörn le lendemain matin, ils ont ainsi pu profiter de la journée pour visiter Stockholm.
Nous allons les chercher à la gare située a 20 km du camp de base de Flarken. Le reste du groupe arrivent par avion dans l’après-midi et dans la nuit, Seb et Laura profitent ainsi d’une journée de libre.
A leur arrivée au camp, ils assistent au départ du raid en chiens de traîneaux. L’excitation et l’énergie débordante des chiens les impressionnent beaucoup. Après un tour du chenil, ils découvrent la pratique du ski altai (qui mélange ski de rando et raquette à neige). Nous leur mettons deux paires à disposition, et voilà qu’ils partent explorer les forêts autour du camp.

Balade en ski altaï en Laponie suédoise
C’est parti pour quelques km de en ski altaï

L’activité phare : le chien de traîneau

Le séjour commence par l’initiation aux chiens de traîneaux. Fred, leur guide de la semaine les accompagne en équipe avec Vincent, son handleur.
La conduite de traîneaux à chiens est une première pour Seb et Laura. Après le briefing de Fred, ils se font un plaisir de rencontrer leurs chiens. Le caractère différent de chacun les surprend – et oui, certains sont très sociables, d’autres plus réservés – mais tous sont aussi attachants les uns que les autres. La complicité entre chiens et pilote est très importante, et Seb et Laura l’ont compris. Conscients que cette expérience serait impossible sans les chiens, ils leurs témoignent une vraie gratitude et sont toujours partants pour les nourrir, pour les câliner et s’occuper d’eux.

Seb, Globe Blogueur, avec les chiens de traîneaux en Laponie suédoise
Pause câlins avec Floston

Puisque que nos blogueurs avaient assisté au départ raid en chiens de traîneaux la veille, ils ne sont pas choqués de voir les chiens hurler d’excitation et sauter dans tous les sens au moment de démarrer (même si c’est toujours un peu surprenant). En effet, puisque les chiens n’ont qu’une seule envie, FONCER, le départ peut être un peu stressant (surtout pour la première fois), mais pour notre petit groupe, tout se passe à merveille.
Plus le temps passe, plus Seb et Laura prennent confiance dans le maniement du traîneau et plus la complicité avec les chiens s’installe. Ainsi, durant le raid de deux jours, ils ont pu se laisser aller et profiter de la magie des grands espaces et des forêts enneigées, véritable image de la Laponie suédoise. Ils ont même été assez à l’aise pour faire des pleins de photos et de vidéos.

Attelagse de chiens de traîneaux en Laponie Suédoise
Petite pause photo pendant le raid en chiens de traîneaux @Flarken Adventure

Découvrir les forêts en ski altai et à cheval

Pour cette journée, nous nous rendons à 12 kms de Flarken, chez Horses of Taiga, où Floriane organise des balades et des raids avec ses chevaux islandais.
Après une matinée de balades entre les arbres pour admirer les douces lumières hivernales en ski altai, c’est le moment de monter à cheval. D’abord un peu réticente suite à une chute quelques mois plus tôt, Laura ne cache pas son angoisse. C’est Floriane et la sérénité de ses chevaux qui la rassure, et la balade se passe à merveille. Laura essaiera même le tölt, une allure entre le trot et le galop, spécifique aux chevaux islandais.

Balade à cheval en Laponie suédoise
Sur les chemins enneigés en compagnie de magnifiques chevaux islandais

La Laponie, le pays des samis

Pour se plonger dans l’histoire et la culture de la région, rien ne vaut une rencontre avec un Sami, descendant des peuples ancestraux de la Laponie. Durant le séjour multi-activité hiver (mais aussi le multi-activité été), nous nous rendons chez Börje, éleveur de rennes depuis des générations. Seb et Laura ont beaucoup apprécié l’opportunité d’échanger et de partager avec Börge ainsi que de découvrir le style de vie atypique des éleveurs de rennes en Laponie suédoise. Quelque peu émus par son discours et par les difficultés auxquelles font face les éleveurs de rennes de nos jours (politiques, économiques et climatiques), Seb et Laura ont aussi été touchés par la beauté des rennes et par la sérénité du lieu. On peut dire que ce fut un moment assez émouvant pour nos globes blogueurs en Laponie suédoise.

Rennes en Laponie suédoise
Petite dispute entre rennes

Les nuits en cabane

Outre les activités, Seb et Laura ont adoré les nuits en cabane. Le séjour multi-activité hiver en comprend deux. Le campement atypique sur notre île au milieu du lac de Gissträsk les a émerveillé (comme il en émerveille beaucoup). Ils ont été charmés par la magie du lieu, chargé d’énergie, et par les cabanes, à la fois insolites et si intimes et chaleureuses.
Durant le raid de 2 jours en chiens de traîneaux, la cabane de pêcheurs au bord du lac gelé de Bredträsk les a tout autant charmés. Ces nuits en cabane ont même fait ressortir le côté de trappeur de Seb, toujours présent pour fendre du bois, alimenter le feu et aider sur les camps. Laura se levait souvent plus tôt pour aller prendre des photos, en quête de belles lumières, ou pour se ressourcer, entourée par le silence de la nature.

Seb, Globe Blogueurs dans sa cabane insolite en Laponie suédoise
Seb, envouté par la mqgie de notre campement sur l’île

Les repas au coin du feu

Pendant les activités, les repas se prennent souvent dehors au coin du feu. Seb et Laura ont beaucoup aimé. Ils se sont régalés avec les spécialités de la région : viande de renne, d’élan ou encore palts – ces boules de farine de pommes de terre farcies à la viande, typiques du nord de la Scandinavie.

Cuisiner au feu de bois en Laponie suédoise
Un petit plat mijote sur le feu @Flarken Adventure

Le sauna, moment quotidien de détente

Le sauna est une pratique incontournable de la culture scandinave, Seb et Laura ont adoré y aller chaque soir. C’est non seulement un grand moment de détente, mais aussi de partage, une opportunité de revivre sa journée avec les autres membres du groupe. Laura sera même la seule à vivre l’expérience du sauna jusqu’au bout et à se rouler dans la neige. Bravo !

Sauna en Laponie suédoise
Un sauna pour se réchauffer et se détendre tous les soirs

La magie des aurores boréales

Phénomène naturel incroyable, les aurores boréales sont sur la liste de tous nos voyageurs. Même s’il nous arrive assez souvent d’en voir, pour nos hôtes qui ne sont là qu’une semaine, c’est l’apothéose. Pour Seb et Laura, le 3e soir aura été LE soir. Bien sûr, il faut parfois s’extirper de son lit, se rhabiller et sortir dans le froid. Mais pour un tel spectacle, qui ne le ferait pas ?

Aurores boréales en Laponie suédoise
Les aurores boréales illuminent le ciel arctique

Un séjour vécu pleinement

Seb et Laura se sont totalement investis dans leur séjour. Ils se sont impliqués à fond, que ce soit avec les chiens, avec le groupe ou sur les camps. Cela leur a non seulement permis de donner un retour authentique à leurs lecteurs, mais aussi d’en ressortir enrichis.

D’ailleurs, Laura reconnait ne pas être une grande sportive et avait un peu peur de ne pas être à la hauteur. Cependant, elle s’est lancée, et portée par la magie du lieu et l’énergie du groupe, elle s’est dépassée. Nous restons convaincu que plus on s’investit (avec les chiens, le groupe, sur les camps), plus on s’enrichit.

Pause déjeuner pendant un raid en chiens de traîneaux
Pause déjeuner par une cabane au milieu des bois @Flarken Adventure

Ce qu’ils auront le plus aimé :

Seb : les belles lumières, les paysages, la convivialité et le rapport avec les chiens
Laura : La philosophie de Flarken, le fait que les chiens (et les clients) soient chouchoutés, l’équilibre entre aventure et confort.


Retrouvez le récit de leur séjour jour par jour ainsi que des conseils et infos pratiques pour préparer votre voyage en Laponie ici.

Paysage enneigé de la Laponie suédoise

Voici la vidéo super sympa de leur séjour :

Laisser un commentaire